La maladie de Crohn

La maladie de Crohn est une maladie inflammatoire chronique de l'intestin qui peut atteindre toute partie de l'appareil digestif (de la bouche à l'anus) et éventuellement la peau, les articulations et les yeux. Il s'agit d'une maladie chronique évoluant typiquement par poussées espacées par des phases dites de rémission, asymptomatiques

 

La maladie de Crohn est une maladie inflammatoire chronique du système digestif, plus précisément au niveau du gros intestin et qui évolue par poussées ou crises et phases de rémission. Elle se distingue principalement par des crises de douleurs abdominales et de diarrhées, qui peuvent durer plusieurs semaines ou plusieurs mois.

 

Fatigue, perte de poids et même dénutrition peuvent apparaitre si aucun traitement n’est engagé. Dans certains cas, des symptômes non digestifs, qui touchent la peau, les articulations ou les yeux peuvent être liés à la maladie. 

 

 

La maladie de Crohn évolue le plus souvent par poussées mêlées de périodes de rémissions et d'accalmie pendant lesquelles le patient ne présente aucune manifestation physique et physiologique. L'inflammation peut se développer à divers endroits du tube digestif et parvenir à une ou plusieurs parties. Elle se loge le plus fréquemment au niveau du croisement de l'intestin grêle et du gros intestin. L'inflammation chronique créé l'épaississement de la paroi intestinale.

 

 

Les principales manifestations cliniques sont :

 

  • Des douleurs abdominales.
  • Une diarrhée chronique accompagnée de glaires et parfois de sang. 
  • Une fatigue et un amaigrissement.
  • Des symptômes extra digestifs (articulaires, cutanés, oculaires) peuvent également être observés.

 

 

 

 

Les maladies chroniques telles que la maladie de Crohn et la colite sont connues surtout pour les symptômes physiques contraignants. Toutefois, pour les enfants et les adultes qui vivent avec des maladies souvent invalidantes, l’impact sur la santé mentale devient une importante préoccupation. Le fait de vivre avec une douleur chronique et de souffrir de symptômes dont il peut être difficile de parler cause chez plusieurs personnes un sentiment d’isolement, de l’embarras, de l’anxiété et de la dépression. Les troubles de l’humeur sont réguliers chez les personnes touchées par cette maladie, et elles ont souvent besoin d’aide pour y faire face.

 

 

La détresse psychologique représente un enjeu important pour de nombreux patients, même pendant les périodes de rémission. Les patients ont besoin de mécanismes ainsi que de soutien individuel pour y faire face.  

 

Pour plus d’informations, pour en parler ou parce que vous souhaitez un accompagnement, contactez-nous.

Des groupes de paroles ou une prise en charge individuelle peuvent être possibles.

Écrire commentaire

Commentaires: 0