L'hypnothérapie


Aussi bien pratiquée dans le cadre de problématiques corporelles (douleurs, sensorialité…) que psychologiques, l'hypnose thérapeutique, dont l'action repose sur la stimulation de l'inconscient, s'avère particulièrement utile lorsque le contrôle ou la volonté ne suffisent pas à dénouer une situation.

 


Un état de conscience modifiée

Contrairement aux idée reçues, l'hypnose n'est en aucun cas synonyme d'endormissement. Pendant la séance, le praticien accompagne verbalement son patient dans un état de conscience secondaire ou modifiée... comme cela nous arrive tous inconsciemment au quotidien !

 

Lorsque nous prenons par exemple le volant, nous ne prêtons pas systématiquement attention à tout ce qu'il s'est passé le long du trajet au cours duquel notre inconscient a un moment ou un autre pris le relais. Et il en est donc de même lors d'une séance d'hypnose.

 

Quels champs d'application ?

En offrant un contournement des barrières psychologiques, l'hypnose permet un rééquilibrage des émotions et perceptions négatives, et s'avère en cela efficace pour traiter le stress, les angoisses, les phobies ou encore la dépression, mais aussi pour surmonter différentes étapes difficiles de la vie ne répondant pas à une pathologie ; à l'instar d'un deuil ou d'une séparation

 

Tout autant indiquée pour un fumeur cherchant à arrêter la cigarette (après détermination du type de tabagisme pour une prise en charge adaptée), l'hypnose se prête également au traitement des troubles alimentaires et à la volonté de perdre du poids, par une déconstruction / reconstruction de certains comportements, sensations, émotions...

 

Il en est de même pour les personnes souffrant de troubles obsessionnels compulsifs (TOCS), d'un manque d'estime de soi ou encore de troubles du sommeil...