07 87 06 56 05

Le décalottage des garçons était systématiquement pratiqué jusque maintenant. Aujourd’hui, nos médecins nous déconseillent de décalotter nos bébés. Cependant, beaucoup de mamans se posent énormément de questions, auxquelles nous allons tenter d’apporter des réponses. Est-ce que le décalottage se fait naturellement ? S’il ne se fait pas, que faut-il faire ? Faut-il s’inquiéter ? En quoi ça consiste ?

Faut-il décalotter bébé ?

Votre petit garçon vient de naître et l’on vous a parlé du décalottage, mais vous êtes un peu perplexe et perdue face à cette pratique.

Chez la plupart de nos garçons, le prépuce (c’est la peau qui vient recouvrir l’extrémité du pénis) est adhérent à la muqueuse du gland.  Dès les premiers mois ou parce que le tout-petit va tirer lui-même sur son sexe dans le bain par exemple, l’adhérence préputiale pourra céder. Au plus tard à l’adolescence, il faudra intervenir afin d’éviter que les futurs rapports sexuels deviennent douloureux et soient difficiles.

L’hygiène de bébé est un soin quotidien. En revanche, le décalottage forcé n’est pas une chose à pratiquer ! En plus d’être traumatisant pour votre enfant, il s’en suit une véritable douleur physique !

Il faut également savoir que cette peau qui recouvre le sexe de votre enfant le protège en évitant que le gland soit directement en contact avec l’urine et les selles dans sa couche.

Quand faut-il s’inquiéter pour votre enfant ?

Dans les mois qui suivront sa naissance, les années, vous le verrez évoluer, de manière tout à fait naturelle. Ne soyez pas trop impatient.e, la nature fait en général bien les choses. En revanche, si vous observez des douleurs chez votre enfant, ou qu’en grandissant, vous constatez que la nature aurait besoin d’un coup de pouce, n’hésitez pas à conduire votre enfant chez un médecin. Il jugera bon de faire soit sous anesthésie locale, ou sinon à l’hôpital. Mais avant que votre enfant n’atteigne l’âge de l’adolescence, nul besoin de crier à la panique.

L’avis médical par rapport à décalottage de votre enfant

Vous souhaitez plus d’informations sur le décalottage de votre bébé ? Parlez-en avec le pédiatre ou votre médecin généraliste. Sur la gestion émotionnelle et psychologique, nous pouvons également vous accompagner. Contactez-nous pour en discuter, nous sommes là pour vous écouter, vous accompagner.

Contactez-nous le Centre de Psychologie Gilliotte

Horaires de consultations : 
Lundi au vendredi : 8h30 à 20h00
Samedi : 8h00 à 12h00

 

 

Responsable du centre de Psychologie : Latifa Gilliotte

Téléphone : 07 87 06 56 05

Adresse du cabinet : 22 rue Guillaume Tell – 90000 Belfort 

 

5 + 15 =