La CNV : Communication Non-Violente

La communication non violente est un processus de communication. Ce sont le langage et les interactions qui renforcent notre aptitude à donner avec bienveillance et à inspirer aux autres le désir d'en faire autant.

La communication non violente appelée aussi CNV aspire à instaurer entre les êtres humains, des relations basées sur une coopération harmonieuse, sur le respect de soi et des autres. Cet outil de communication est recommandé pour la résolution de conflits et permet de développer une meilleure relation à soi. Son objectif premier est de communiquer avec plus d’authenticité.

 

 

Développée aux États-Unis dans les années 60, par le docteur Marshall Rosenberg, la Communication Non Violente s'inspire fortement des travaux de Carl Rogers (1902-1987), dont il a été l'élève. L'apparition en France de la CNV, date de quelques années seulement, suite aux conférences d'un ancien avocat Thomas d'Ansembourg, auteur du célèbre "Cessez d'être gentil, soyez vrai". La méthode connaît depuis un retentissement important du fait de ses applications à la médiation.

 

 

Il s'agit d'un outil de communication, principalement verbal, qui vise à transformer les conflits en de simples dialogues. Dans la relation aux autres nous sommes confrontés à nos besoins, mais comme nous ne savons pas les reconnaître, et encore moins les écouter, nous avons tendance à les étouffer. Alors comment prétendre à une bonne écoute de l'autre, si nous ne savons pas le faire pour nous même ? Pour y parvenir la CNV propose d'apprendre l'alphabet d'une communication allégée de toute violence, à commencer envers soi-même. La technique repose sur l'application de quatre principes fondamentaux:

 

 

1)      Toute situation doit pouvoir être observée sans juger les autres.

 

2)       Chacun doit apprendre à exprimer son propre ressenti ;

 

3)      a exprimer ses besoins ;

 

4)       à formuler ce qu'il attend de l'autre.

 

 

La pratique permet de renoncer à tout jugement de l’autre pour sentir ce qui se passe en soi, tout en favorisant une collaboration mutuelle. Ce n'est en aucun cas une thérapie, toutefois elle peut avoir des retombées positives en termes de connaissance de soi.

 

 

La CNV peut convenir à quiconque désire communiquer avec plus d'authenticité et d'efficacité dans le cadre de relations personnelles, familiales, ou de travail. Les personnes qui se laissent facilement submerger par leurs émotions : culpabilité, colère, jugement, et sont susceptibles d'en tirer des bénéfices immédiats.

 

 

Pour plus d’informations, pour en parler ou parce que vous souhaitez un accompagnement, contactez-nous.

Des groupes de paroles ou une prise en charge individuelle peuvent être possibles.

Écrire commentaire

Commentaires: 0